Jamais 2 sans 3, dans le recrutement aussi !

On dit souvent « jamais 2 sans 3 », et bien c’est vrai dans le recrutement aussi.
Lorsque j’ai décidé d’augmenter l’équipe, j’avais plusieurs canaux possibles.

J’ai choisi d’utiliser le réseau de connaissances et LinkedIn.
Dans les 2 cas, bingo !

J’ai donc la chance d’accueillir dans notre Team Agathe LORET pour tout ce qui touche aux flux de géodonnées.
Merci à elle de nous apporter son expérience dans le domaine en parallèle de ses autres activités.

Je présente aussi avec grand plaisir Tiago Arvela, notre nouveau géo-développeur qui a déjà une jolie liste de sujets à traiter.

Pour compléter, notre 3ème recrue dont je tairais le nom pour l’instant, qui arrivera en septembre, délais légaux obligent.

Je suis ravi de voir l’entreprise évoluer et d’arriver à cette belle complémentarité des caractères et des compétences.

Tout ceci est possible grâce à nos clients, donc un grand merci à vous !

Et comme le dit souvent ma signature d’email , « à disposition pour tout complément d’information » !

Le Gouvernail : nouvelle boussole pour piétons

La tech c’est bien, mais si on revenait sur l’humain ?

J’évolue dans un domaine très technologique, digital, numérique.
Je parle Data, processus, mode opératoire, etc.

C’est orienté vers l’utilisateur, vers l’entreprise, certes, mais au final j’expose des solutions avec des outils, de l’informatique, des machines et, j’espère, une bonne dose d’innovation.

 Alors quand j’ai découvert ce nouveau projet, j’ai directement croché !
J’ai pris comme une bouffée d’air, j’ai vu Le Gouvernail comme une évidence.

Après de longues discussions avec l’équipe fondatrice VOOG, je suis heureux de vous annoncer que j’ai reçu la licence pour la vente en Suisse du Gouvernail !

Un magnifique projet centré sur l’humain, qui permet de (re)découvrir une ville, un environnement, grâce à une carte interactive : mécanique et non digitale !

Ok, pour produire cette carte, il faut des outils informatiques … la boucle est bouclée !

Ce projet fait déjà un carton en France…au tour de la Suisse maintenant !

Vous pensez à une connaissance que ça pourrait intéresser ?
Vous avez des idées d’implantation particulière ?

N’hésitez pas à partager !

Je réponds aussi à toutes vos questions 🙂

Notre message n’était pas clair !

Après avoir sondé plusieurs clients, contacts et amis, je me suis rendu compte que peu de personnes avaient compris réellement ce que nous faisions.

Drôle non ? Surtout quand on sait que je suis actuellement en train d’agrandir mon équipe et que les affaires marchent bien !

Alors je m’interroge … Quels aspects ne sont pas clairs ?! Comment résoudre cette perception, et surement d’autres que je n’ai pas vu ?

Analyse, réflexion, échanges : finalement, nous sommes vu presque exclusivement comme un bureau technique ou informatique.
Bien sûr nous sommes IT, architecture, développement etc. mais pas seulement. Nos principaux travaux sur les organisations de géodonnées, le conseil, la stratégie ou l’accompagnementt sont peu visibles.

Objectif défini : Revoir la communication pour changer l’image projetée d’un bureau technique vers une agence de géodonnées et de géosolutions !
Nous devons mieux expliquer nos activités, et plus simplement.

Le résultat est là : nouvelle image, nouvelle marque, nouveau site web : www.geodatasolutions.ch
Parcourez-le et dites-moi ce que vous en pensez 🙂 On peut sûrement encore s’améliorer !

Et qui trouvera le jeu de mot involontaire de notre nouvelle marque ?

Est-ce que tout va bien sur Twitter ?

J’ai illustré mon précédent post par une carte sur laquelle j’ai reçu des questions.
Je la remets ici et j’indique cette fois de quoi il s’agit 🙂

La carte affichée est une tweetmap, précisément la onemilliontweetmap.
Elle géolocalise les tweets avec les informations GPS si l’utilisateur a activé la localisation !

Cette carte a d’autres fonctions sympa d’analyse de données.

Rechercher par mots clés, nom d’utilisateur, etc.; ok, c’est courant !

Afficher le nombre de tweet par clusters pour avoir des quantités en fonction de l’échelle de zoom : habituel dans les géoportails, mais toujours sympa !

Afficher une couche de heatmap, ou « carte de chaleur ». Ca suit logiquement les clusters les plus gros. Comme c’est en dynamique, c’est vraiment pas mal !

Last but not least ! : Savoir si ça va bien !
Affichage « sentiment view » qui analyse en temps réel l’humeur des tweets.
Le principe existe depuis 2010/2011, basé sur des outils d’analyse de texte « Linguistic Inquiry » et « Word Count ».

Combiner géolocalisation, cartographie, données de masse, data analyse, temps réel, recherche/filtrage; Joli !
Ajoutons l’émergence IoT; et à partir de là laissons place à la créativité pour en ressortir les meilleurs usages !