Géolocaliser les toits plats en 3D

La semaine passée je suis passé sur un article de la RTS au sujet des toits plats qui pourraient être végétalisés.
On aimerait comprendre ce que ça représente comme implantations possibles, répartition, quantité, etc.

La géo-magie peut-elle opérer ?

Question à mon équipe : est-ce qu’on a les données et les outils disponibles facilement pour détecter rapidement les toits plats sur le secteur genevois … c’était le « speed geo-challenge » de la semaine 😉

Et voici un résultat calculé en une heure sur une portion réduite du territoire, pour confirmer que oui, c’est sans problème !

De là, il faut évidemment affiner avec d’autres infos. D’autres filtres se feront tout aussi facilement, tant qu’on a les données à jour et de qualité.

S’imaginer les mêmes infos à partir de listing, graphique ou tableau serait moins aisé !

Moralité : pour des analyses sur le territoire, pensez géodonnées et géoanalyse; il y a énormément de possibilités qui peuvent paraitre complexes, mais ne le sont pas tant que ça 😉